RÉSUMÉ

Cette publication sort à l'occasion des 670 ans de l'existance de l'église et de la paroisse de Saint-Croix à Začretje. Elles sont nommées pour la première fois dans le plus vieux registre des paroisses du diocèse zagrebois écrit par l'archidiacre de Velika Gorica.

La paroisse de Saint-Croix était autrefois plus grande puisque son territoire était constitué de deux paroisses: une établie en 1653 à Zabok, l'autre en 1726 à Bedekovčina. De 16e à 18e siècle la famile comtale Keglević protéjait cette paroisse. Ensuite ce fut les familles Sermage, Schlippenbach et Vraniczany. Cette dernière assura la protection jusq'à la première moitié du 20e siècle. La présente église paroissiale de Saint-Croix a été construite vers la moitié du 17e siècle. Les plus vieilles parties sont de style gothique, son maître-autel date de 1705. Dans toutes les églises catholiques à cette époque le maître-autel était à l'est où est aujourd'hui l'entrée principale. Ce changement a été fait entre les années 1767 et 1778. Le cimitière a été déplacé de la place, pour la pente ouest de l'église à cause de la construction de la route vers Krapina. En 1850, cent ans plus tard, il a de nouveau été déplacé sur la colline chez Čvek où il est encore présent aujourrd'hui.

La nouvelle apparence de la ville et de la Place principale exigeaient des modifications sur l'église. Son beau clocher a été construit de 1734 à 1738 par le curé Josip Thausy. On doit souligner le relief gothique du 15e siècle «Oplakivanje Krista» connu et qui est en restauration à Restauratorski zavod de Zagreb. Aujourd'hui dans la paroisse, il existe trois belles chapelles: la chapelle de Saint-Vid á Komor (366 m de l'altitude) nommée dans le première registre des paroisses zagreboises, et les deux autres beaucoup plus jeunes: la chapelle de la Vierge à Klupci et la chapelle de Sainte – Anne à Završje. La première existait déjà en 1502 quand elle ètait bénie par l'évêque Stjepan (Étienne). La deuxième est nommée pour le première fois en 1627.

Dans la paroisse de Saint-Croix existaient autrefois encore six chapelles: chapelle Sainte Jelena à Zabok (devenue l'église paroissiale après la fondation de la paroisse), chapelle de Saint-Antoine à Grabrovec, chapelle de Saint Lovro à Donja Šemnica, chapelle de Saint Jacob à Trnovec, chapelle de Sainte-Marguerite à Mirkovec et chapelle de Saint Wolfgang à Kovačevec. Penedant cette longue période une 50aine de curés s'est succédée. On connait le nom de 24 curé seulement, de 119 chapelains ainsi que de 18 prêtres nés dans cette paroisse.

En 1797 la paroisse avait 2.892 d'habitans. C'est en 1936, que la paroisse a connu son plus grand nomtre d'habitans: 11.500. Aujourd'hui elle comte 25 villeges, 2.003 familles et 7.366 d'habitans. Le lieu Saint-Croix à Začretje compte 300 familles et 1.000 d'habitans.

Dans les arhives paroissiales et la bibliothéque on trouve des documents des trés grande valeur et des livres du 17e, 18e et 19e siècle. Ce cont les livres liturgiques, les missels et les cérémoniaux.

Sur la Place, à l'est, on trouve le château de Saint-Croix, nommé dans les livres pour la première fois en 1662 quand les fils de Juraj III. Keglević partageaient la propriété. Au milieu du 18e siècle le château et le domaine Saint-Croix deviennent la propriété du compte Sermage per la mariage; se succèdent les familles comtales Schlippenbach et Vraniczany. Ce dernier l'a vendu à Banovina Hrvatska juste avant la deuxième guerre mondiale. C'est pour cette raison là que les gens l'appellent Banovina. En 2001, dr. sci. Janko Mršić, a acheté le château, l'a rénové avec le projet d'y ouvrir le Centre croate d'inovations informatiques.

D'apres les sources historiques, le premièr pouvoir temporel a été organisé à Začretje au début du 16e siècle. À Začretje a eu lieu une séance du Parlament croate. Le parlament a partagé la Croatie en županije en 1860. Ainsi le Saint-Croix avec tout Hrvatsko zagorje faisait partie de županija Varaždin. Le Saint-Croix était le siège de pod-županija dont Lavoslav Vukelić êtait le secrétaire. La bibliothéque et la salle de lecture se sont ouvertes en 1876, l'Association de pompiers volontaires en 1884. Pendent des années la forme du pouvoir temporel à Saint-Croix a changé. D'abord c'était la municipalté, puis le pouvoir local qui faisait partie de la municipalité de Zabok et finalement, c'est en 1993 que le Saint-Croix redevient la municipalité.

L'école primaire de Saint-Croix a été ouverte le 13 avril 1838, à Temovec le 24 avril 1940, à Sekirišće le 18 décembre 1945, à Kozjak le 4 novembre 1946 et à Mirkovec le 1er septembre 1947. La nouvelle école à Saint-Croix a été construite 1974 à Začretje (aurface 2.878 m²) qui avait 1.080 élèves. Aujourd'hui cette école n'a que 564 élèves. De l'ouverture jusqu'à maintenant plus de 300 d'instituteurs ont travaillé dans cette école. Une école de 440 m² a été ouverte en 1998 à Mirkovec.

Pendent les derniers quarante ans à Saint-Croix, le nombre d'associations qui enrichit la culture et le divertissement des habitans a augmenté: orchestres à vent «Ivo Tijardović – Regeneracija» et «Pačetanci», «Semaine de culture, de divertissiment et du sport», KUD «Lavoslav Vukelić», groupe ethnique «Zvirek», collection de musée de Stjepan Jačmenica. Il existe aussi encore qulques choers et clubs de sport.

L'une partie de cette publication est dediée à notre école élemetaire, à ses instituteurs et élèves et à leurs activités diverses. On apporte aussi la liste des élèves qui ont fini cette école: 4.177 repartis dans les 48 génèrations (8 annes). On a choisi qulques travaux litteraires rénumérés de nos élèves. Dans cette publication on y trouvera une certaine richesse en photographie.

Sont issues, de cette paroisse, 4 savant, des professeurs de université et 7 artiste connus dans le pays et certains même à l'étranger.